« Un morceau de nuit » : exposition personelle à L' E S P A C E

Pour son exposition personnelle à ) L ’ E S P A C E (, Clément Davout propose un parcours rétrospectif de trois récentes années de création, de 2019 à 2021. L'occasion de mettre en perspective son travail de peintre et de peinture, à travers la sélection de neuf toiles et d’une fresque murale réalisée in situ témoignant de l’évolution de sa technicité. Il importe dès lors d’en comprendre les ressorts plastiques afin d’extraire la peinture de sa seule picturalité qui tend, trop souvent, à se substituer à sa matérialité qui, pourtant, la constitue en premier lieu et dans un premier temps....

Diane Der Markarian - Comissaire d'exposition et critique d’art

« Après l'école » : Clément Davout à la biennale Artpress

Clément Davout peint des ombres de plantes. Travaillant à l'aide de photographies, ces ombres projetées deviennent vibrations colorées de la matière picturale, elles sont ensuite inscrites comme un fragment dans une surface dont la couleur correspond, en peinture, à un nuancier obtenu en plaçant l'oeuvre sur Instagram. Dans ces aller et retour, il est bien question de ramener dans la peinture ce qui pourrait n'être qu'image avec le régime de diffusion qui la définit actuellement...

Romain Mathieu - Critique d’art

« La nuit je mens »

Interview de Johanna Pauen et Cosima Bucarelli pour #Horst und Edeltraut

« Dans une nouvelle embrasure »

Interview par Yannis Kostarias

« Jalousies » : Clément Davout à la galerie Laure Roynette

Diplômé de l’école supérieure d’art et média de Caen en 2017, Clément Davout est invité par la galerie Laure Roynette à sa première exposition personnelle. La série présentée est un ensemble de peintures à l’huile à tendance monochromatique, prenant la flore pour sujet de prédilection...

Elora Weill-Engerer - Critique d’art



Jalousies

Pour sa première exposition personnelle, l'artiste Clément Davout nous introduit dans une nouvelle série de peintures parlantes. Il s'agit ici d'un murmure, perceptible au travers d'une narration limpide. Nous suivons l'exposition telle l'ondulation de l'air pénétrant les interstices permises par l’entrebâillement des fenêtres...

Texte de Léo Fourdrinier - Artiste



La poétique du paysage dans l’oeuvre de Clément Davout et Léo Fourdrinier

Si la défnition qu’on donne habituellement à la notion de territoire est objective parce qu’il peut à la fois être mesuré et cartographié, la notion connexe de paysage est elle beaucoup plus foue à défnir. En se constituant de l’ensemble des éléments observables, le paysage correspond davantage à une façon d’appréhender le territoire ; réciproquement un territoire ne s’identife que très rarement...

Texte de Jocelyn Moisson - Chargé accueil des expositions et médiation au Confort Moderne



À propos de l'exposition Où sont les taxons?

Dans leur exposition collective où sont les taxons ? Clément Davout et Léo Fourdrinier invitent leurs alter ego fictifs, Jonathan Cyprès & Cécile Gallo à les rejoindre dans un jeu de piste qui frôle l'entropie. Sous titrée « une exposition en quête d'extinction » la proposition est voulue comme un manifeste. En biologie et en écologie, l'extinction est la disparition totale d'une espèce ou...

Texte de Guillaume Chiron - Curateur éducation / recherche au Confort Moderne



Entretient avec Louise Bernatowiez, dans le cadre de l'exposition À Suivre...2017

Comme dans la musique électronique que tu produis, tes peintures dévoilent plusieurs couches (crayon, sérigraphie, peinture). Comment construis-tu tes toiles ?
La construction de mes toiles provient d’une envie profonde, d’une aspiration qui me pousse à m’approprier à un moment donné une de mes photographies. Une fois l’image prélevée, je lui inflige plusieurs traitements pour créer...


Question de Louise Bernatowiez - Commissaire d’exposition indépendante